À la table de l'homo economicus

De la subsistance à l'abondance

À la table de l'homo economicus

Extraire des aliments de la nature, apprendre à les produire au moindre coût, nourrir des individus de plus en plus nombreux, leur permettre de développer tout leur potentiel biologique et de vivre plus longtemps, à chacune de ces étapes de l’histoire alimentaire les mécanismes de l’économie sont à l’oeuvre. Des chasseurs-cueilleurs aux clients des supermarchés, Pierre Combris nous montre comment le raisonnement économique met en lumière les effets de la tension permanente entre des besoins en expansion et des ressources limitées.
Comment analyser les conséquences de l’abondance alimentaire ? Le surpoids et l’obésité, par exemple, font l’objet d’interprétations économiques parfois surprenantes. Pourtant, les outils des économistes servent à comprendre pourquoi des comportements souvent jugés « irrationnels » sont en réalité très cohérents. Ces recherches ouvrent de nouvelles voies pour faciliter des arbitrages plus favorables à la santé et à l’environnement.